A Cappella

A Cappella ou A Capella

Cette locution italienne désignait à l’origine les compositions polyphoniques religieuses exécutées dans les églises "comme à la chapelle".
L’expression était liée à un style d’écriture bien défini, généralement de rythme binaire alla breve , employé autrefois notamment dans la messe et le motet.
Par extension, on en est venu, à partir du XIXe siècle, à appeler ainsi toute musique vocale privée d’un soutien instrumental.

(source: dictionnaire de la musique Larousse)